Accueil>...>Des catégories de déchets particuliers>Une valorisation agricole pour l'essentiel des boues d'épuration

Une valorisation agricole pour l'essentiel des boues d'épuration

Thierry Degen - MEDDTL 

Les boues issues de l'épuration des eaux usées domestiques ou industrielles sont considérées comme des déchets. Tous les plans départementaux d'élimination des déchets ménagers et assimilésDéchets produits par les ménages et les activités économiques collectés par le service public d'élimination des déchets. . Ils comprennent les ordures ménagères et les déchets des collectivités et des entreprises. en vigueur intègrent la question des boues issues de l'assainissement urbain. L'enquête conduite au niveau national par l'INSEEInstitut national de la statistique et des études économiques. en 2008 évalue pour la région le gisement de boues à près de 350 000 tonnes, dont un quart provenant des boues de stations d'épuration. Elles sont en grande partie valorisées par épandage sur les terres agricoles. Cet épandage est soumis à un cadre réglementaire strict prévoyant la réalisation de plans d'épandage et de suivis agronomiques ainsi que le respect de critères d'innocuité et d'intérêt agronomique. Il est à noter qu'en raison de nombreux secteurs où il n'est pas possible d'épandre (montagne, secteurs AOCAppellation d'origine contrôlée....), des transferts importants de boues sont effectués en Rhône-Alpes. En Savoie, des problèmes d'excédents organiques se posent dans certaines zones, ce qui pourrait donner lieu à la définition de nouveaux programmes d'action collective de mise aux normes.