Accueil>...>Un risque lié aux anciennes exploitations minières>Une région fortement marquée par le passé minier

Une région fortement marquée par le passé minier

SPR / BVMLa présence de pratiquement tous les horizons géologiques a conféré à Rhône-Alpes un intérêt majeur pour ses ressources minérales. La région est ainsi fortement marquée par le passé minier, consécutif aux nombreuses concessions de mines ayant été accordées depuis le début du 19ème siècle (420) pour l'exploitation des substances minérales, parmi lesquelles le charbon, la houille, le minerai de fer, le minerai d'uranium, le plomb, l'argent, les schistes bitumeux, ...

Des procédures d'arrêt de travaux miniers ou de renonciation ont été conduites sur la grande majorité des concessions, sauf bien sûr les dossiers des quelques mines encore actives ou en cours d'arrêt de travaux miniers.

La Loire et l'Isère sont les départements principalement concernés par l'après-mine, notamment suite à l'exploitation des concessions de Charbonnages de France après la deuxième guerre mondiale dans les bassins charbonniers de St-Etienne (42) et du plateau Matheysin (38), les autres départements sont également impactés par les problématiques minières mais avec moins d'acuité.

Les anciennes concessions minières

Les anciennes concessions minieres