Accueil>...>Une croissance démographique durable de la deuxième région de France par sa population>Une natalité très dynamique et une mortalité faible mais en augmentation, liée à la structure par âge de la population

Une natalité très dynamique et une mortalité faible mais en augmentation, liée à la structure par âge de la population

Le solde naturelDifférence entre le nombre de naissances et le nombre de décès enregistrés au cours d'une période sur un même territoire., parmi les plus élevés en France du fait d’une population jeune et plutôt urbaine, explique plus de la moitié de la croissance démographique régionale durant les dernières années. Les départements qui ont le solde naturel le plus élevé sont les départements les plus urbains (Rhône, Isère), pour lesquels il s’agit du principal levier pour la croissance de la population ; et les départements les plus dynamiques démographiquement du nord-est de la région (Ain, Haute-Savoie). L’Ardèche et la Loire ont les soldes naturels les plus faibles, ce qui peut s’expliquer par des populations plus âgées.

Le nombre de décès est en augmentation en Rhône-Alpes comme dans le reste de la France, cela s’expliquant essentiellement par le vieillissement de la génération du baby-boom. Cette tendance devrait ainsi se poursuivre durant les prochaines années, contribuant à limiter l’importance de l’excédent naturel.

pyramide des ages au  1er janvier  2008