Accueil>...>La première région française productrice de matériaux d'extraction, avec des impacts importants sur l'environnement>Un cadre régional pour définir les grands équilibres entre enjeux économiques et environnementaux, dans une logique d'économie de la ressource

Un cadre régional pour définir les grands équilibres entre enjeux économiques et environnementaux, dans une logique d'économie de la ressource

VicatLa valorisation des ressources et la maîtrise de l'impact des carrières sur l'environnement sont pris en compte dans le cadre des schémas départementaux des carrières, qui constituent des documents décrivant les besoins, planifiant l'exploitation des ressources en matériaux et formulant des prescriptions et des orientations pour limiter les impacts sur l'environnement (notamment protection des paysages, des milieux naturels sensibles et de la ressource en eau souterraine), tout en incitant à une utilisation économe des matières premières. Des prescriptions et orientations en matière de remise en état et de réaménagement des sites y sont également formulées. Ces schémas pointent en outre l'intérêt du recyclageRetraitement de matériaux ou de substances contenus dans des déchets dans le but de contribuer en totalité ou partie à la fabrication de nouveaux produits, matériaux ou substances aux fins de leur fonction initiale ou à d'autres fins. Cela inclut le retraitement des matières organiques, mais n'inclut pas, notamment, la valorisation énergétique, la conversion pour l'utilisation comme combustible, les procédés comportant une combustion ou une utilisation comme source d'énergie, y compris l'énergie chimique, ou les opérations de remblayage. des matériaux de démolition.

Un cadrage régional « matériaux et carrières » est en cours d'élaboration sous la direction de la DREALDirection(s) régionale(s) de l'environnement de l'aménagement et du logement. Rhône-Alpes. Cette démarche a pour objectif de dresser un bilan de la demande et de la production en matériaux, particulièrement en granulats, aux échelles régionales, départementales, voire des bassins de vie. Elle permettra également de poser les bases concrètes pour le développement du recours aux ressources alternatives et au recyclage. Cette réflexion est particulièrement importante pour le territoire régional étant donné les perspectives à moyen terme de diminution de la production sur de nombreux secteurs, qui rendront nécessaires la recherche de nouvelles solutions pour l'approvisionnement.

Des débats à l'échelle nationale ont actuellement lieu pour envisager de mettre en place des schémas régionaux des carrières, qui viendraient se substituer aux schémas départementaux des carrières. Le cas échéant, les données et préconisations mises en avant par le cadrage régional en cours en Rhône-Alpes devraient ainsi alimenter l'élaboration d'un schéma régional des carrières, qui :

  • définirait les conditions générales d'implantation des carrières et les conditions de gestion durable des substances de carrières ;
  • rechercherait un équilibre entre intérêt économique régional et départemental voire local, ressources et besoins en matériaux de la région et des régions voisines, protection des paysages, des sites et des milieux naturels sensibles, nécessité d'une gestion équilibrée et partagée de l'espace, développement de modes de transport écologique et bien sûr utilisation économe des matières premières ;
  • identifierait les gisements potentiellement exploitables d'intérêt national ou régional, et recensera les carrières existantes ;
  • fixerait les objectifs à atteindre en matière de remise en état et de réaménagement des sites.