Surface de SAU faisant l'objet de MAE par type

L'indicateur représente la part des surfaces engagées dans des mesures agroenvironnementales (MAE) dans la surface agricole utilisée (SAU).

Les mesures agroenvironnementales sont mises en oeuvre dans le cadre de la politique de développement rural européenne, cofinancées par l'Etat et l'Europe, mais aussi par les collectivités territoriales. Des aides sont versées aux agriculteurs qui s'engagent dans des pratiques favorables à l'environnement au-delà des exigences réglementaires, elles visent à compenser les surcoûts ou le manque à gagner liés à ces pratiques. Elles sont ciblées prioritairement sur les enjeux environnementaux les plus forts : préservation de la biodiversitéDiversité biologique ou nombre et variété des espèces végétales et animales. On distingue la richesse spécifique (les différentes espèces), la diversité génétique - variété génétique au sein d'une même espèce - et la diversité écosystémique c'est-à-dire la variété des écosystèmes qu'on trouve sur Terre (forêts, prairies, lacs,...). notamment dans les sites Natura 2000Le réseau européen Natura 2000 est un réseau de sites écologiques qui vise à la fois la préservation de la diversité biologique et la valorisation du patrimoine naturel des territoires. Le maillage de sites s'étend sur toute l'Europe de façon à rendre cohérente cette initiative de préservation des espèces et des habitats naturels. Deux directives européennes - directive Oiseaux et directive Habitats faune flore  -  établissent la base réglementaire de ce grand réseau écologique européen. Les sites désignés au titre de ces deux directives forment le réseau Natura 2000. La directive Oiseaux, adoptée en 1979, propose la conservation à long terme des espèces d'oiseaux sauvages de l'Union européenne en ciblant 181 espèces et sous-espèces menacées qui nécessitent une attention particulière. Plus de 3 000 sites ont été classés par les États de l'Union en tant que zones de protection spéciales (ZPS). La directive Habitats faune flore, adoptée en 1992, établit un cadre pour les actions communautaires de conservation d'espèces de faune et de flore sauvages ainsi que de leurs habitats. Cette directive répertorie plus de 200 types d'habitats naturels, 200 espèces animales et 500 espèces végétales présentant un intérêt communautaire et nécessitant une protection. Des zones spéciales de conservation (ZSC) sont mises en place pour la protection de ces habitats et espèces., préservation ou reconquête du bon étatL'évaluation du bon état des masses d'eau de surface résulte du croisement entre bon état chimique (défini sur la base de la concentration de substances chimiques dangereuses ou prioritaires) et bon état écologique, ce dernier résultant du croisement entre l'état physico-chimique et l'état biologique. L'évaluation du bon état des eaux souterraines est conduite à partir du bon état chimique et quantitatif (équilibre entre prélèvements et capacité de renouvellement). des eaux... Les mesures agro-environnementales permettent de développer des pratiques agricoles respectueuses de l'environnement et, à ce titre, constituent un indicateur pertinent.

Plus de 2% de la surface agricole utilisée est contractualisée en MAE depuis 2010

Plus de 2% de la surface agricole utilisée est contractualisée en MAE depuis 2010. Les deux tiers des surfaces le sont au titre des mesures relatives à la préservation de la biodiversité, notamment dans les sites Natura 2000.
Le dispositif des MAE a été mis en place à partir de 2007. Il a été précédé par d'autres mesures visant des objectifs similaires : inciter des pratiques agricoles favorables à l'environnement.