Accueil>...>Sols et sous-sols>Sols et sous-sols

Sols et sous-sols

Laurent Mignaux - MEDDTL 

La richesse minérale de Rhône-Alpes a largement contribué à l'essor industriel de la région, soutenu au début du 19ème siècle par un secteur minier dominé par le charbon. Aujourd'hui, l'exploitation minière a presque cessé. Par ailleurs, l'activité extractive est réalisée dans les carrières pour la production de matériaux à destination du secteur du bâtiment et des travaux publics (95%) et de l'industrie (5%).

Les ressources géologiques, même si elles sont particulièrement abondantes en région Rhône-Alpes, doivent être gérées de manière économe. De plus, la région est également très riche en matière de diversités écologiques et paysagères, ce qui nécessite une approche concertée et la mise en oeuvre de bonnes pratiques d'exploitation pour combiner l'enjeu de préservation de l'environnement avec celui de pourvoir aux besoins en matériaux de construction.

Le sol, qui s'étend de la surface de la terre jusqu'à la roche, se forme par un lent processus d'altération de cette roche sous-jacente sous l'action du climat et des organismes vivants. Il est le siège d'une intense activité biologique et d'échanges permanents d'eau, de gaz, de matières minérales et organiques. Support de la production agricole ou forestière, il constitue une ressource naturelle non renouvelable. Or des processus de destruction sont à l'oeuvre, naturels comme l'érosion, mais aussi humains : activité extractive, artificialisation pour l'urbanisation et les infrastructures, modifications de la structure ou de la composition des sols liées à l'usage agricole... La destruction ou la dégradation des sols étant difficilement réversibles, les usages et le devenir de cette ressource constituent un enjeu collectif de développement durable.