Accueil>...>Qualité sanitaire des ressources en eau>Qualité sanitaire des ressources en eau

Qualité sanitaire des ressources en eau

Laurent Mignaux - MEDDTLLes risquesLe risque est la probabilité que survienne un phénomène, d’origine naturelle ou technologique, pouvant constituer une menace pour les personnes, les biens, l’économie, l’environnement, etc. Le niveau de risque est estimé au regard des conséquences qu’aurait le phénomène s’il se produisait : plus les pertes potentielles sont élevées, plus le risque est important, et inversement. Il se mesure en croisant les données relatives à l’aléa, aux enjeux exposés et à leur vulnérabilité. sanitaires liés à la consommation d’eau sont relativement faibles en France compte tenu de la performance des systèmes de traitement de l’eau et de contrôle de très nombreux paramètres faisant l’objet de normes définies par le code de santé publique. Toutefois, le risque de contamination microbiologiqueRelatif au micro-organismes (bactéries, virus,...) (bactéries, virus, parasites), à l’origine d’épidémies de gastro-entérites, ne peut être totalement exclu tandis que la contamination chimique est susceptible d’avoir des effets à moyen et long termes, plus difficiles à identifier et à évaluer.

A côté de ses usages alimentaires ou domestiques, l’eau est aussi utilisée à des fins récréatives, en particulier pour la baignade, en rivière ou en lac.  La qualité de l’eau peut là aussi être à l’origine de diverses pathologies : micro-organismes à l’origine de gastro-entérites et bactéries générant des maladies plus sévères.

Tant pour la qualité de l’eau potable que pour les zones de baignade, une réglementation stricte est établie par le Ministère en charge de la santé et de nombreux contrôles sont effectués.

Ces problématiques sont largement prises en compte et traitées dans le plan national santé environnement décliné en Rhône-Alpes au sein du plan régional santé environnement 2.