Accueil>...>Paysages et cadre de vie>Paysages et cadre de vie

Paysages et cadre de vie

Sébastien Gominet ? IRMA

La Convention européenne du Paysage donne à tous les États européens signataires une définition commune du paysage : "une partie du territoire telle que perçue par les populations, dont le caractère résulte de l'action de facteurs naturels et/ou humains et de leurs interrelations". Le paysage n'est donc pas figé, il est en constante transformation et l'Homme participe autant que la nature à la qualité des paysages.
La participation des populations aux prises de décision concernant leur cadre de vie est ainsi un principe fondamental de la Convention. Pour cela, plusieurs outils de connaissance (observatoire régional des paysages, atlas départementaux des paysages) ont été développés et de nombreux outils de gestion et de protection permettent d'intégrer la dimension paysagère à l'aménagement des territoires.
L'observatoire des paysages, initiative de la DREALDirection(s) régionale(s) de l'environnement de l'aménagement et du logement. Rhône-Alpes, est un diagnostic paysager à l'échelle régionale autant qu'un outil de suivi de l'évolution des paysages et un levier pour leur insertion dans les politiques publiques. Plus de 300 entités paysagères y sont regroupées en 7 familles, correspondant à des degrés croissants d'occupation humaine : paysages naturels, naturels de loisirs, agraires, ruraux-patrimoniaux, émergents, marqués par les grands équipements, urbains et périurbains.
Ouvert ou fermé, naturel ou hybride, chaque type de paysage est décrit, analysé et ses possibles évolutions commentées.