Accueil>...>Offrir un environnement favorable à la santé>Offrir à tous un environnement favorable à la santé et un cadre de vie de qualité

Offrir à tous un environnement favorable à la santé et un cadre de vie de qualité

Le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé figure dans l'article 1 de la charte de l'environnement adossée à la Constitution. Or la dégradation de l'environnement, telle que les pollutions de l'air, de l'eau, des sols, le bruit, peut avoir des conséquences sanitaires sérieuses.

jeune femme à vélo

 

Parmi les territoires rhônalpins, certains, attractifs économiquement, méritent une attention particulière compte tenu de la densité des activités humaines pouvant être à l'origine de dégradations de l'environnement et de l'importance des populations pouvant y être exposées. La qualité de l'air est un enjeu particulièrement important en Rhône-Alpes au regard de l'importance de la population résidant en zone considérée comme sensible. Disposer d'une eau et d'une alimentation en quantité et en qualité est un objectif qui doit continuer à faire l'objet de beaucoup d'attention, en particulier au regard des effets du changement climatique. En outre, les situations de sur-exposition et de multi-expositions doivent faire l'objet d'un suivi attentif, de même que les risquesLe risque est la probabilité que survienne un phénomène, d’origine naturelle ou technologique, pouvant constituer une menace pour les personnes, les biens, l’économie, l’environnement, etc. Le niveau de risque est estimé au regard des conséquences qu’aurait le phénomène s’il se produisait : plus les pertes potentielles sont élevées, plus le risque est important, et inversement. Il se mesure en croisant les données relatives à l’aléa, aux enjeux exposés et à leur vulnérabilité. sanitaires émergents.

A un environnement favorable à la santé, s'ajoute le cadre de vie pour l'amélioration duquel de nombreux acteurs, élus, associations et citoyens jouent un rôle. La restauration d'une nature en ville et la qualité des espaces bâtis et publics sont des facteurs de cohésion sociale, de bien-être et de qualité de vie des habitants.

3 axes stratégiques déclinent cet enjeu :

  1. Améliorer la qualité de l'air et réduire les expositions chroniques aux pollutions et nuisances

  2. Garantir une eau et une alimentation de qualité

  3. Conjuguer qualité environnementale, cadre de vie et biodiversité pour des espaces urbains attractifs