Accueil>...>Axe 1 : Organiser les territoires et les acteurs pour une plus grande sobriété et...>Modes de transport dans les déplacements domicile - travail

Modes de transport dans les déplacements domicile - travail

L’indicateur mesure la part des différents modes de transport utilisés pour les déplacements domicile-travail : voiture, transports en commun, modes doux (vélos, marche à pied?). Les transports étant à l’origine de plus de 30% des émissions des gaz à effet de serre en Rhône-Alpes en 2010, la réduction de l’utilisation de la voiture individuelle dans les trajets les plus fréquents est nécessaire pour réduire les émissions.

74% des actifs rhônalpins se rendent à leur travail en voiture en 2009 contre 76% en 1999

La voiture reste le principal mode de déplacement pour se rendre à son travail, soit pour 74% des actifs en moyenne régionale en 2009. Une très légère baisse de 2 points est enregistrée entre 1999 et 2009, sous réserve des limites liées aux évolutions des modes de calcul. Cette baisse régionale cache des différences  importantes entre les départements et tient principalement aux baisses des départements du Rhône et de l’Isère, mais aussi de la Haute-Savoie. Dans les autres départements, la part de la voiture dans les déplacements domicile-travail est en hausse.

La part des transports en commun est en hausse (7% en 1999 à l’échelle régionale, 11% en 2009). Le Rhône et l’Isère enregistrent les taux les plus importants (21% et 11% en 2009), ce qui peut en partie s’expliquer par la mise en place de transports collectifs performants dans les agglomérations dans le cadre notamment des plans de déplacements urbains. On note par ailleurs une légère diminution des modes de transport doux (transports en commun, deux roues, marche à pied) au sein de l’ensemble des modes de transport qui n’est toutefois pas significative compte tenu du mode de calcul de l’indicateur.