Accueil>...>Dynamiques socio-économiques>Dynamiques socio-économiques

Dynamiques socio-économiques

DREAL /com ou ministère

L’état de l’environnement est dépendant des pressions exercées par les activités humaines et l’évolution démographique. Les comportements, les modes de vie et les technologies  utilisées pour les différentes activités économiques. peuvent faire varier les degrés d’exposition aux risquesLe risque est la probabilité que survienne un phénomène, d’origine naturelle ou technologique, pouvant constituer une menace pour les personnes, les biens, l’économie, l’environnement, etc. Le niveau de risque est estimé au regard des conséquences qu’aurait le phénomène s’il se produisait : plus les pertes potentielles sont élevées, plus le risque est important, et inversement. Il se mesure en croisant les données relatives à l’aléa, aux enjeux exposés et à leur vulnérabilité. naturels et technologiques, et les diverses nuisances et pollutions infligées à l’environnement.

En Rhône-Alpes, l’augmentation de la population, en particulier dans les territoires périurbains et ruraux, la forte attractivité touristique, l’activité économique développée et dynamique, l’augmentation des transports, notamment routiers qui en résulte et les activités agricoles et sylvicoles souvent en concurrence avec d’autres usages de l’espace et ressources, induisent des pressions importantes sur l’environnement.

Mais des perspectives d’amélioration  apparaissent avec la prise de conscience d’un nombre croissant d’acteurs de la nécessité de mieux maîtriser le développement des territoires à travers les documents d’urbanisme, les initiatives en faveur de pratiques agricoles de process industriels et d’une offre de transports plus respectueux de l’environnement.