Accueil>...>Une industrie régionale en mutation et un développement des activités tertiaires>Des activités dynamiques de services à la population liées à l'attractivité résidentielle et touristique

Des activités dynamiques de services à la population liées à l'attractivité résidentielle et touristique

agence urba lyonL’activité économique rhônalpine s’appuie fortement sur les activités de service à la population, orientées vers la satisfaction des besoins des résidents et des touristes (commerce de détail, économie touristique, services de santé, d’éducation, d’action sociale...). Les seules activités touristiques représentaient 7% du produit intérieur brut régional en 2008 (d’après l’INSEE).

Ces activités représentent à l’échelle régionale une source de revenus et d’emplois moins exposés aux fluctuations de la conjoncture économique que les activités industrielles et de services aux entreprises. Elles s’appuient sur un tissu de petites  et moyennes entreprises, assurent des missions essentielles pour la population et permettent le maintien d’emplois locaux, notamment dans les territoires ruraux.

Ces activités représentent une part importante de l’emploi dans tous les territoires touristiques et/ou démographiquement attractifs de la région : les centres urbains en croissance démographique, les territoires périurbains, les territoires de résidence des travailleurs transfrontaliers (Genevois français), et les territoires touristiques alpins, de l’Ardèche et de la Drôme.

Les bassins industriels peu attractifs et peu dynamiques démographiquement (Roanne, Bourg-en-Bresse, Oyonnax) pâtissent en revanche d’un faible développement de ces activités, qui s’additionne aux difficultés rencontrées par les activités industrielles traditionnelles.