Accueil>...>Conséquences et adaptation au changement climatique>Conséquences et adaptation au changement climatique

Conséquences et adaptation au changement climatique

Thierry Degen - MEDDTLUne réduction, même spectaculaire, des émissions de gaz à effet de serre dans les années à venir ne suffirait pas à éliminer totalement les effets sur le climat des émissions dans l'atmosphère générées par les activités humaines depuis des décennies. L'enjeu est donc également de se préparer et s'adapter aux bouleversements engendrés par le changement climatique, afin d'éviter de trop forts dommages environnementaux, matériels, et humains.

Cette rubrique s'appuie principalement sur une étude sur le climat futur menée par Météo-France dans le cadre de l'élaboration du volet « adaptation au changement climatique » du Schéma régional climat air énergie. Son horizon temporel, qui s'étend sur tout le XXIème siècle, n'est pas le même que les autres sections du profil environnemental régional. Cette rubrique s'appuie également sur le diagnostic de vulnérabilitéDans le domaine des risques, la vulnérabilité exprime le niveau d'effet prévisible d'un phénomène naturel ou technologique (aléa) sur des enjeux. préalable au SRCAEInstauré par la loi Grenelle 2, le schéma régional climat air énergie est un nouveau document d'orientation stratégique qui est élaboré conjointement par l'État et la Région. Il définit les orientations et les objectifs régionaux aux horizons 2020 et 2050 en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, de maîtrise de la demande énergétique, de développement des énergies renouvelables, de lutte contre la pollution atmosphérique et d'adaptation au changement climatique. Il est en cours d’élaboration en Rhône-Alpes. .

Ces éléments prospectifs font l'objet de nombreuses recherches, toutefois l'augmentation des températures est déjà une réalité régionale, et la raréfaction des ressources en eau, les modifications profondes des milieux naturels et des activités économiques qui en dépendent, ainsi que l'apparition ou la recrudescence de certains risquesLe risque est la probabilité que survienne un phénomène, d’origine naturelle ou technologique, pouvant constituer une menace pour les personnes, les biens, l’économie, l’environnement, etc. Le niveau de risque est estimé au regard des conséquences qu’aurait le phénomène s’il se produisait : plus les pertes potentielles sont élevées, plus le risque est important, et inversement. Il se mesure en croisant les données relatives à l’aléa, aux enjeux exposés et à leur vulnérabilité. sanitaires et environnementaux sont avérées.