Accueil>...>Changement climatique et énergie>Changement climatique et énergie

Changement climatique et énergie

Arnaud Bouissou - MEDDTL Le réchauffement climatique est aujourd’hui prouvé : la température moyenne à la surface de la terre augmente. Ce sont son ampleur et ses effets directs et indirects sur la santé humaine et l’environnement qui font encore débat.

L’une des causes principales de ce réchauffement est l’accumulation dans l’atmosphère de gaz dits « à effet de serre » comme le dioxyde de carbone, essentiellement en raison des activités humaines consommatrices de combustibles fossiles (charbon, pétrole, gaz naturel?).

La réduction des gaz à effet de serre dans l’atmosphère passe par des comportements économes en énergie et une amélioration de l’efficacité énergétique des activités humaines, notamment dans le bâtiment et les transports. Elle nécessite une substitution des énergies fossiles par des énergies renouvelables. Il s’agit également d’un enjeu social, étant donné l’augmentation prévisible du prix des énergies fossiles et du risque de précarité énergétique pour une partie de la population, près de 4 millions de personnes étant déjà concernées en France d’après l’enquête nationale Logement menée par l’INSEEInstitut national de la statistique et des études économiques. en 2006.

En dépit des efforts en cours et à venir pour réduire les consommations d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre, le réchauffement climatique va se poursuivre. Il est donc nécessaire de s’adapter à ses effets attendus.

Pour répondre à ces enjeux, des politiques territoriales sur l’énergie et le climat se mettent en place progressivement.

Le contenu des pages qui suivent s’appuie  sur les travaux menés dans le cadre du projet de Schéma régional climat, air, énergie de Rhône-Alpes.